Mon voyage à Bangkok: mes bonnes adresses et compagnie

La Radicchio del Veneto, c'est un peu la tendance food du moment que l'on retrouve sur Instagram. bangkok_thailande_potimanon


 ello les gourmands. Aujourd’hui, je vous retrouve avec un article que j’avais plus que hâte de vous écrire, mais je vous préviens, il va y avoir de la lecture parce que j’ai un paquet de choses à vous raconter alors j’espère que vous allez vous accrocher jusqu’au bout parce que ça en vaut la peine! 

Il y a un peu plus d’un mois maintenant j’avais rendez-vous avec Jessica Lissens de l’agence de presse « Parlez » pour un rendez-vous professionnel. Il s’agit d’une agence avec laquelle j’avais déjà travaillé auparavant, pour la chaîne de magasins alimentaires Delhaize surtout. Tout ça pour dire qu’il s’agit d’une agence pour laquelle j’avais déjà eu un coup de coeur car la team est d’une sympathie incroyable et je m’étais tellement plue lors des évènements Delhaize auxquels j’avais pu participer… Lorsque j’avais été en contact avec Jessica, elle m’avait déjà fait part d’un voyage presse à m’annoncer, mais j’étais loin de me douter de la merveilleuse nouvelle qui allait m’être annoncée ce lors de notre rendez-vous…

En effet, j’ai été choisie par la marque Knorr comme unique ambassadrice francophone belge pour représenter leur nouvelle gamme de produits. Ces produits, il s’agit de bouillons liquides aux saveurs volaille, légumes, mais également aux saveurs marocaines et thaïlandaises. J’ai été choisie pour représenter la gamme thaï et c’est la raison pour laquelle je me suis envolée presque dix jours en Thaïlande découvrir la culture food bien typique de là-bas. Un rêve éveillé, je ne vous dis même pas mon état d’excitation et le bonheur qui m’ont envahi lorsque j’ai appris la nouvelle, surtout que cela tombait à un moment parfait dans ma vie où je perdais goût à ce qui m’entourait. J’avais bien du mal à y croire et d’ailleurs, c’est qu’une fois à l’aéroport que je me suis rendue compte de ce qui m’arrivait réellement…

Une aventure hors du commun

Et donc voilà, Potimanon, mon petit blog d’amour, ce travail dans lequel je mets énormément de passion et de coeur, s’exportait à l’étranger! Quelle aventure! Ce fut un voyage incroyable et j’en suis revenue la tête plein de souvenirs… J’ai fait Bangkok et Chiang Mai, mais au travers de cet article, je vais vous livrer mes bons plans et bonnes adresses à Bangkok et ce qui concerne Chiang Mai (mon gros coup de coeur!) suivra dans un prochain article.

18kg de bagages, 13h de vol, 1 escale à Dubaï et 1 verre de gin to dans l’avion plus tard… Ca y est, je suis à Bangkok! Je ne suis pas seule dans cette folle aventure: je suis avec Sara, une nana adorable et stagiaire à l’agence Parlez. Il est 17h30 et dehors, il fait 29 degrés. Ca change de la Belgique; le choc thermique est sans pitié, mais quel bien ça fait de sentir chaleur sur ma peau. A peine avais-je posé un pied sur le sol thaïlandais que je me sentais déjà bien.. Vous savez, il y a des pays comme ça où, inexplicablement, vous savez que vous êtes loin de chez vous, mais l’ambiance du pays est si attrayante que vous vous sentez léger dès le début. C’est ce qui m’est arrivé en Thaïlande! Les gens sont terriblement accueillants et j’ai véritablement été marquée par la gentillesse des habitants qui mettent un point d’honneur à se soucier des autres.

Bon, trève  de bavardage et fini l’introduction à rallonge, passons aux choses sérieuses, ce pour quoi j’écris quand même cet article: les bonnes adresses et les bons plans!!! + mes petits conseils!

Où manger et que manger à Bangkok?

Bangkok est définitivement la capitale de la street food, impossible de le nier. Peu importe dans quel quartier vous vous rendez, il y a des échoppes partout et les odeurs de grillades, de fruits frais et tutti quanti embaument les rues, se mêlant de cette manière aux pots d’échappement et la pollution envahissante de la ville. Il faut rester honnête: certains stands donnent plus envie que d’autres… Eh oui, l’hygiène là-bas, c’est bien moins strict que par chez nous du coup, je vous conseille d’avoir l’estomac accroché!

Un tour de street food avec une locale 

Pour notre premier vrai jour à Bangkok, Sara avait booké un tour de street food avec une locale, Maudie, sur le site withlocals.com. Grâce à Maudie, nous avons pu goûter à mille et une bonnes choses: le mango sticky rice, célèbre dessert à base de riz collant, de mangue délicieusement mûre et de lait de coco, des fish cakes, des kanom krok qui sont des petites crêpes façon blinis au lait de coco, l’eau de coco dans une véritable noix de coco… Bref, que de découvertes typiquement thaïlandaises ce jour-là.

Notre guide MaudieKanom Krok

Fish cakes 

Elle nous a emmené dans un marché couvert local où marchands de fruits, de légumes, de poisson et tutti quanti se côtoient pour offrir aux locaux une cuisine riche en saveurs… D’ailleurs, je vous préviens d’ores et déjà, si comme moi vous êtes sensibles aux senteurs et avez l’odorat très fin, certaines odeurs risquent de vous déranger. Bien entendu c’est un détail comparé à la beauté et la diversité de la nourriture thaïlandaise qui embaume les rues et les marchés couverts, mais c’est toujours important d’être prévenu et j’aurais aimé le savoir avant héhé!

Veganerie Concept 

A côté des centaines et des centaines d’échoppes de street food, Bangkok regorge également de délicieuses adresses mettant à l’honneur la nourriture vegan. Dans son petit carnet, Sara avait noté plusieurs endroits proposant ce genre de cuisine et pour notre deuxième jour dans la capitale thaïlandaise, on avait envie de découvrir ce que la ville avait à nous offrir à ce niveau-là. Après avoir traversé le magnifique Parc Benchasiri, un parc à la verdure et au calme incroyables en plein coeur de Bangkok, nous arrivons au restaurant « Veganerie Concept ». L’extérieur ne paye pas de mine, mais une fois à l’intérieur… Waouw! Un véritable repère d’Instagrammeur, avec des plantes accrochées au plafond, des fauteuils cosy et surtout… Une carte proposant un choix si incroyable qu’il est difficile de trancher. Si jamais vous avez envie de goûter à autre chose que de la cuisine thaï, alors cet endroit vous ravira les papilles!!

Benchasiri Park 

35/2 Soi Methi Niwet, Sukhumvit 24 Road, Klongton, KlongtoeyBangkok, Thaïlande. 

Baan Pad Thai

Le Pad Thai, c’est le plat national thaïlandais. Il s’agit de délicieuses nouilles de riz sautées dans un wok et c’est véritablement un incontournable en Thaïlande. Les adresses qui en proposent sont nombreuses, mais il est difficile de trouver LE pad thaï. Pour ma dernière journée à Bangkok, j’avais envie d’un pad thaï histoire de marquer mes derniers instants dans ce merveilleux pays… J’ai donc effectué mes recherches et un restaurant proposant du pad thaï ressortait de tous: le Baan Pad Thaï. Aux premiers abords, je ne vous cache pas que je me suis demandée où j’étais tombée… En effet, la rue dans laquelle se trouve ce resto’ est dans un quartier plus pauvre et où on a bien du mal à croire que se cache dans cet endroit un excellent pad thaï! Et pourtant, l’habit ne fait pas le moine… Le resto’ est super mignon et le pad thaï est vraiment dingue! A tester donc si vous souhaitez manger typiquement thaï!

baan_pad_thai_potimanon baan_pad_thai_potimanon

21-23 Soi Charoen Krung 44 Alley | North SathornBangkok 10500, Thaïlande (Silom).

L’Octave Bar, le rooftop de l’hôtel Mariott

Les rooftops sont nombreux à Bangkok. Le plus célèbre d’entre eux est sans aucun doute le Sky Bar, le rooftop que l’on voit dans le film Very Bad Trip. Je n’avais pas spécialement l’envie de m’y rendre car j’avais entendu que les codes sont assez stricts… Du coup, j’ai regardé pour les meilleurs rooftops de Bangkok et je suis tombée sur l’Octave Bar. Comment vous dire…? Ce rooftop est INCROYABLE! On est pratiquement perchés au 50ème étage et la vue sur la capitale thaïlandaise est superbe… Je n’avais littéralement pas de mot. Les prix sont très élevés par rapport à ce qu’on a l’habitude de débourser à Bangkok, mais la vue en vaut vraiment la peine.

octave_rooftop_potimanon octave_rooftop_potimanon

55 Pochana

Le fifty fifth, c’est un petit resto’ à côté de l’Octave rooftop dans lequel je suis entrée totalement par hasard. Sara et moi, on avait vraiment suuuuuper faim et pas le courage de chercher, alors on est entré dans ce restaurant dans lequel il n’y avait QUE des Thaïlandais; plutôt bon signe en plus puisque c’était plein à craquer. On a même du attendre un peu avant d’avoir une table. On a commandé trois plats dont un poulet aux noix de cajou qui était dingue!! Le meilleur que j’ai jamais mangé de toute ma vie. C’est d’ailleurs lors de ce repas que j’ai goûté à la bière thaïlandaise, la Chang, servie par bouteille individuelle de 600ml. Rien que ça. Sinon, les prix sont assez corrects et on y mange vraiment très bien. J’ai très peu de visuels, désolée, mais… On avait la dalle! Oups.

fifty_fifth_bangkok_potimanon fifty_fifth_bangkok_potimanon

1093 Sukhumvit Rd, Khwaeng Khlong Tan Nuea, Khet Watthana, Krung Thep Maha Nakhon 10110, Thaïlande

Broccoli Revolution 

Broccoli Revolution, c’est un cadre magnifique et une carte vegan qui mise avant tout sur les légumes, la fraîcheur et les aliments de bonne qualité. Ce restaurant propose des plats thaïlandais, mais également de d’autres pays comme l’Italie, l’Amérique du Sud ou encore le Myanmar ou le Vitenam. Bref, le choix est vaste et pour avoir goûté à trois plats différents, tout est vraiment très bon. Mention pour les jus qui sont super frais et plein de goût. Un endroit que je vous recommande!

broccoli_revolution_bangkok_potimanon broccoli_revolution_bangkok_potimanon broccoli_revolution_bangkok_potimanon broccoli_revolution_bangkok_potimanon broccoli_revolution_bangkok_potimanon broccoli_revolution_bangkok_potimanon

899 Sukhumvit Rd, Khwaeng Khlong Tan Nuea, Khet Watthana, Krung Thep Maha Nakhon 10110, Thaïlande

Iwane Goes Nature 

Je me suis arrêtée par hasard chez Iwane Goes Nature et j’ai adoré le cadre. A quelques pas à peine de l’animation de Bangkok, il y a ce petit coin de verdure avec une jolie terrasse magnifiquement arrangée. Ce jour-là, il faisait 32 degrés et la chaleur battait son plein. J’ai commandé une limonade maison à la clémentine et elle était excellente… Et servie avec une petite gourmandise en plus! La carte avait l’air super alléchante, mais nous n’avons rien pris à manger comme il était déjà 15h. Un chouette endroit qui vaut le détour!

Iwane Goes Nature

8 10110 12/8 Soi Sukhumvit 23, Khlong Toei Nuea, Watthana, Bangkok 10110, Thaïlande

Où dormir à Bangkok? 

Hôtel Muse Langusan 

J’ai eu la chance de dormir dans deux hôtels différents, tous deux différents mais vraiment accueillants et magnifiques. Le premier, c’est le Muse. Cet hôtel est vraiment splendide, que ce soit les chambres très grandes avec une salle de bain de princesse, le rooftop magnifique avec de très bons cocktails ou la piscine à débordement avec une vue toute mignonne sur Bangkok. L’hôtel est en plus de ça très bien situé; il est plus ou moins au niveau de l’arrêt de skytrain Chit Lom, qui permet un accès à pas mal de coins.

hotel_muse_bangkok_potimanon hotel_muse_bangkok_potimanon

55/555 ซอยหลังสวน, Lumphini, Pathum Wan, Bangkok 10330, Thaïlande

Le Méridien 

Le second hôtel dans lequel j’ai logé est Le Méridien et le service a été le meilleur que je n’ai jamais rencontré dans aucun autre hôtel. On s’occupe de vous et le personnel est très attentionné. A titre d’exemple, nous sommes arrivés assez tôt à l’hôtel et n’avions la chambre que quelques heures plus tard. Comme nous revenions de Chang Mai, nous venions d’effectuer 13 heures de voyage en train de nuit. On nous a gentiment proposé de prendre une douche dans les salles de bain de la salle de fitness. Les chambres sont grandes et le petit-déj’ est juste… Dingue!! Je n’ai jamais vu autant de choix dans un déjeuner que ce jour-là. Malheureusement, je n’ai aucun visuel de tout ça, sniiiiiiif 🙁

40/5 Surawong Road, Silom, Bang Rak, Bangkok, TH-10 10500, Thaïlande

Infos complémentaires 

La météo 

Je me suis rendue à Bangkok durant le mois de mars. Il faut savoir que la Thaïlande connaît trois semaines de chaleur torride et intense par an et… J’étais en plein dedans! En effet, les températures grimpent de manière exponentielle au thermomètre entre les mois de mars et de mai, partout dans le pays. Certaines périodes pour visiter ce pays sont à éviter, comme les mois de septembre et octobre où les typhons peuvent pointer le bout de leur nez et ça, c’est pas hyper folichon.

Les temples 

La Thaïlande est réputée pour la magnifique architecture de ses temples. J’ai eu l’occasion de visiter deux d’entre eux à Bangkok: le Wat Arun et le Wat Pho (celui avec le fameux Bouddha couché). Tous deux sont d’une envergure incroyables et on se sent tout petits. C’est sans nul doute une activité incontournable à Bangkok, ne fut-ce que pour emprunter le bateau qui vous mène d’un bout à l’autre sur le Chao Phraya, l’un des plus importants fleuves du pays.

temples_bangkok_potimanon temples_bangkok_potimanon temples_bangkok_potimanon temples_bangkok_potimanon temples_bangkok_potimanon

Les transports 

A Bangkok, vous avez l’embarras du choix: skytrain, taxi, tuc tuc, bus, mobilette, bateau, métro… J’ai testé chacun des transport sauf la mobilette, qui ne m’inspirait pas trop confiance! Lorsque vous prenez un taxi ou un tuc tuc, pensez à bien demander à combien s’élèvera la course pour ne pas vous faire arnaquer. Le prix vous semble trop élevé? N’hésitez pas à le dire ou à aller vers un autre tuc tuc/taxi. Le skytrain quant à lui est le mode de transport typique de Bangkok et en plus d’être super facile d’accès, il coûte vraiment pas grand chose!

Et voilà, j’ai été très bavarde, mais il me semble avoir fait un bon gros tour de mon voyage à Bangkok. Je vous écris très prochainement mon article sur Chiang Mai qui regorgera, lui aussi, de bonnes adresses! J’espère que vous avez pris du plaisir à me lire, autant que moi j’ai pris du plaisir à écrire cet article et à vous le partager. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas.

Stay tuned pour la suite de mon activité en tant qu’ambassadrice Knorr! Déjà hâte de tout vous dévoiler!!!

Merci Parlez et Knorr pour cette superbe opportunité et ces magnifiques découvertes! 

 


Signature blog food Potimanon

2 commentaires sur “Mon voyage à Bangkok: mes bonnes adresses et compagnie

Laisser un commentaire